ASEC-Burkina prend part à l’atelier de rédevabilité organisé par Médecins du Monde France

Les 28 et 29 novembre 2023, Médecins du Monde – France a organisé un atelier de rédevabilité dans le cadre de la mise en oeuvre de ses projets Droit en santé sexuelle et reproductive au Burkina Faso.

L’objectif de l’atelier est de faire le bilan de la mise en oeuvre de l’ensemble des projets avec un accent particulier sur le projet  » réduction de la morbidité et de la mortalité dues au cancer du col de l’utérus dans le district sanitaire de Baskuy au Burkina Faso » en vue de recueillir des suggestions et recommandations des participants à l’atelier.

Notons que le projet a commencé en 2018 et ses diverses activités de plaidoyer ont permis au Minitère de la Santé et de l’Hygiène Publique d’élargir la couverture de la vaccination en y intégrant un vaccin contre le HPV au profit des filles de 9 ans.

Une autre action de plaidoyer a conduit le Secrétariat Permanent de Lutte contre le Sida et les IST a intégré la prévention et la prise en charge du cancer du col de l’utérus dans le cadre stratégique national de lutte contre le VIH/Sida IST 2021-2025.

Le projet a apporté des innovations fortes dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus à savoir la proposition du choix du type de prélèvement, le dépistage du papilloma virus humain par la technique PCR puis l’utilisation visuelle à l’acide acétique et la thermo-coagulation pour la prise en charge des lésions précancéreuses.

De l’avis des participants à l’atelier de rédevabilité, Médecins du Monde France doit diversifier les sources de financement afin de permettre au projet de survivre après la phase pilote.

La problématique de la vaccination recommande des actions innovantes pour une grande adhésion à la vaccination contre le HPV

L’atelier de redevabilité a été une occasion pour le partenaire technique et financier de partager avec les autres acteurs du projet les activités menées depuis 2018 à 2023 et les stratégies à mettre en oeuvre pour la suite du projet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut